Mammy Blue

06 mars 2012

album

Tissus n°10 - 2 Tissus n°8 - 2 Tissus n°6 - 2 Tissus n°7 - 2  Tissus n°5 - 2 Tissus n°9 - 2 Tissus n°4 - 2 Tissus n° 3 - 2 Tissus n° 2 - 2 Tissus n°1 - 2 Tissu n°11 - 2 DSC05639

Ouai, j'avais envie de vous montrer une partie de ma collection de wax. Je suis tombée sur cette série de photos en fouillant dans notre mémoire externe que je viens de sortir d'un carton, et qui date de 2010. Depuis, j'en ai acquis bien d'autres, des wax, surtout que je savais en septembre-octobre que j'allais plus avoir trop souvent l'occasion d'en acheter des magnifiques à des prix pas cher...

Je me disais "oh ben super, j'espère que j'aurais de nouveaux rideaux à coudre dans ma prochaine baraque", pour les faire en wax, pardi! Ouai, mais bon une fois sous le ciel grisé de Belgique, une fois, ben le wax fait tout de suite plus flash qu'en Afrrrique... et moins évident dans le choix de son intérieur. Il faut dire que j'ai déjà des méga coussins en wax et un magnifique POUF en wax (je l'adore!!) dans mon salon. Il y a des peittes touches du Sénégal dans chaque pièce, couloir, palier et recoin de la maison... j'ai du mal à voir ou est-ce que je pourrais en rajouter sans que ce ne soit TROP.

D'où ma question: est-ce que ca vous intéresse du wax??? Je pourrais organiser une petite vente, comme je l'ai déjà fait avec Wax-up (au nom prédestiné!). Dites-moi vite celles qui me lisent incognito, s'il y en a...

Posté par Mammy Blue à 13:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


03 mars 2012

Petite récap' (2)

Avec mon intention de faire la lumière sur les zones d'ombres de ce blog, j'ai décidé aujourd'hui de vous montrer ce que je n'ai pas osé vous montrer à l'époque, à savoir les photos loupées, les messages non réalisés, bref la face cachée du blog....

* Ces premières photos ont été prises avec l'intention de vous montrer le lieu physique derrière le blog... de façon artistique (!!) ... et ce que l'écran pourrait voir (s'il voyait - de travers!), des images décalées du moment présent (hou!! trop intello!!). A mon avis, il s'agissait surtout de trouver un prétexte  pour crâner au sujet du vernis de mes ongles de pieds assorti à mes tongs...

064  018011

* J'ai aussi retrouvé une série d'auto-portraits que je destinais au blog, cela je m'en souviens bien, mais pour quel exercise, par contre, j'ai oublié ... j'ai pas choisi les plus réussis, par contre, j'ai quand même pas pris les plus fous - j'ai un peu d'amour propre!!

024  015 DSC01364

C'est top, non?? Super intéressant! Houaouh! On s'éclate par ici...

* J'avais aussi planifié, en juin 2010, de vous parler du pied de tomates que j'avais planté dans un pot et qui avait - miraculeusement - donné UNE SEULE tomate... dont j'étais suffisamment fière pour vous en parler, vous la montrer en photo aussi et voilà... mais qui a malheureusement pourri sur pied - et ca aussi je voulais vous le dire. Je sais que ca vous intéresse ce genre de trucs. Malheureusement, je ne retrouve plus les photos en question, et cela je crois, c'est vraiment dommage...

* Enfin, j'avais écrit un message rigolo, sous forme de dialogue, pour vous annoncer la réalisation, par mes soins, d'un short noir pour un défi du 4 juillet... Message que j'avais d'ailleurs intitulé "Né un 4 juillet", allusion, non sans humour, à un certain film avec un certain acteur connu, qui pourtant n'a rien à voir avec la couture. Honnêtement, le message est réussi, sympa, n'a pas grand rapport avec le short, mais quand même c'aurait été sympa. Le problème est que je n'ai jamais fini le short... Et c'est là qu'on peut apprécier mon goût pour l'anticipation, voire la planification! Car si j'avais fini le short juste à temps pour le défi, mon message aurait été prêt, et donc hop, une petite photo et le tout posté et publié sur le blog!! Et ca aurait fait un chouette message, avec des belles photos assurément (car je me souviens honteusement que je voulais crâner et vous montrer mes jambes - tu me diras en short, c'est un peu normal; mais surout j'avais prévu de mettre mes haut-talons vernis noir... du genre qui tue et que même moi je ne peux pas marcher avec, genre qui font 12 cm de haut, super beau à regarder, mais pas vraiment fait pour les porter; je vous les mets en photos pour se rendre compte)

DSC02040  DSC02052

ben voilà! elle aura réussi à les caser ses hauts-talons!!! Je vous ai aussi mis l'avorton du short, car je viens de retrouver la photo par hasard... Ca aurait fait cool avec les pompes, non?

Mais voilà! le short est resté au placard, taillé, coupé et monté, essayé, mais pas cousu... ben non, c'aurait été trop c.. de finir ce projet, hein? Et hélas! ce n'est pas le seul avorton dans mes placards... j'ai en effet plusieurs embryons inachevés ou malformés de futurs vêtements trop classe... j'ai même des patrons que j'ai fait moi-même intercalés entre les coupons de tissus destinés à leur donner vie. C'est un peu le leit-motiv de mon blog, vous me direz (si, si, lisez et vous verrez que c'est vrai!!), le non-fini, l'avortement de super projets, la non-réalisation de méga plans, la nature infinie du rêve. Car le rêve, une fois concrétisé, que reste -t-il, je vous le demande???

Un jour, il y a peut-être 15 ans, quelqu'un - et pas n'importe qui - m'avait dit que je me débrouillais toujours pour n'être jamais parfaite, qu'il fallait toujours que quelque chose cloche sur moi. A l'époque, il faisait surtout référence à ma tenue vestimentaire - genre super bien habillée, en jupe, mais le collant est filé; super bien habillée, chic, un beau manteau, mais un des doigt d'un des gants a un trou... ou alors, tout est parfait, sauf que je suis mal coiffée - bref! il n'avait pas tort, et surtout, cette description de mon personnage s'est révélé être valide pour toutes les ères de ma vie, dans tous les domaines...

Je crois que cela mériterait un petit bilan couture pour un prochain message, juste histoire de faire le tri et virer les avortons à la poubelles - ou alors, qui sait, les finir???

Posté par Mammy Blue à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 février 2012

Liberté

Ben dis-donc ca fait un moment que je ne suis pas venue trainer par ici... c'est les vacances, c'est pour çà!! J'ai les filles à la maison et du coup ça m'occupe bien... Bon en tout cas j'ai la tête en ébullition... j'ai postulé pour un boulot, eu un entretien, mais pas le job (m...e!) et je continue de voir des annonces qui m'interpellent. Je suis sur le chemin de la liberté. Oui, car passer 8 heures au travail, toute seule, sans obligations familiales, sans quelqu'un qui me sollicite à longueur de journée, et pas forcément gentiment, voir qui me parle hyper mal ou en hurlant, ca représente pour moi une forme de liberté; celle de pouvoir vivre ma vie, un peu plus égoïstement, bouffer quand je veux et ce que je veux, flâner, penser ou divaguer sans interruption. Et puis surtout je crois que j'ai besoin de reconnaissance, de quelqu'un qui me dise régulièrement "c'est bien ce que tu fais, merci". Car honnêtement, qui des mamans au foyer de la blogosphère reçoit assez de reconnaissance chaque jour? Pas moi en tout cas!!

Certains diront "oh mais vraiment, préférer bosser à élever ses enfants!!". Well, ma famille reste ma priorité. Mais je l'ai beaucoup fait passer avant tout autre chose depuis plusieurs années. Et là j'ai vraiment besoin de me sentir exister en dehors... tiens par exemple, en écrivant ce mot, je suis interrompue CONSTAMMENT par ma fille de presque 9 ANS (!!) qui me pose des questions sur la façon d'écrire tel et tel mot (que par ailleurs elle sait très bien écrire). J'ai l'impression de manquer d'air. Je me dis aussi que les enfants ont besoin de grandir un peu, de s'émanciper, et mon omniprésence à la maison ne les y incite pas trop.

Et je ne parle pas de ma relation de couple!!!

Gagner des pépètes, ne pas faire que prétendre inviter tout le monde au resto, s'enrichir de nouvelles rencontres, avancer en surmontant d'autres types d'obstacles que les otites à répétition ou les genoux de pantalons déchirés, ne pas avoir le temps de regarder par la fenêtre et y voir la grisaille du ciel...

Certaines femmes sont faites pour élever leurs enfants de façon professionnelle. Elles s'épanouissent en s'investissant complètement à rendre heureux leurs enfants et leur mari, à s'occuper de la maison et de tous les détails de la vie quotidienne. Je me suis souvent demandé d'où leur venait cette forme d'ambition et de persévérance. Je crois que je suis fondamentalement différente, et pourtant je perçois la richesse de cette expérience. Et je suis convaincue qu'elle devrait être bien plus valorisée qu'elle ne l'est, comme c'est le cas dans d'autres pays, car être une bonne maman à 100% requiert toute une kyrielle de compétences que beaucoup de business women n'ont peut-être pas... Il n'en reste pas moins que je m'ennuie chez moi. J'ai installé la famille, trouvé la bonne maison, , je l'ai meublée, j'ai accroché les tableaux, fait faire les rideaux, dévalisé Ikea trois fois, inscrit les enfants à l'école et suivi leur premiers pas, inscrit les enfants aux activités périscolaires, invité les copains-copines, inscrit la famille à la commune, enregistré la voiture à la douane et commandé les nouvelles plaques d'immatriculation, organisé les prochaines vacances, refait ma garde-robe d'hiver et celles des filles (vive les soldes!), anticipé les deux prochaines années, découvert la ville en voiture (et sans GPS - je suis assez fière), et à pieds, et en tram, et en métro, j'ai repris contact avec mes copines d'Europe, j'ai déjà accueilli du monde, j'ai fait de nouvelles connaissances, et revu d'anciennes, j'ai bossé bénévolement pour un copain, et tout cela en moins de 4 mois, et ce n'est que la partie immergée de l'iceberg.

Combien de fois m'a-t-on dit merci pendant tout ce temps? A votre avis???

En fait, je ne crois pas avoir besoin seulement d'un boulot (c'est un leurre de croire que s’engager ailleurs va me libérer profondément), j'ai besoin d'un break, d'un peu de temps pour moi, pour construire quelque chose qui me fasse du bien. J'ai besoin d'un voyage, d'une aventure. En réalité, j'ai une idée... je vous dis si j'arrive à me l'imposer. Car la culpabilité dans tout ça, on n'en a pas encore parlé!

Bonne journée!

Posté par Mammy Blue à 08:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 février 2012

Quatuor

Hier j'ai eu la visite d'une copine rencontrée il y a 9 ans quand nous habitions en Suisse... nous étions en fait 4 copines, enceintes puis mamans pour la première fois à peu près en même temps; ca crée des liens!

En discutant du passé, j'ai prononcé le mot quatuor pour nous décrire, puis immédiatement je me suis rendu compte que c'était le mot parfait pour décrire mes amitiés, car j'ai un autre fameux quatuor de copines, celles que j'ai rencontrées il y a 13 ans à Montpellier... et puis l'évidence m'a sauté aux yeux: j'ai aussi un quatuor de copines à Dakar, moi et les trois autres desperate housewifes du Sénégal! Enfin, je me suis rendu compte que cela prenait racine dans mon enfance, car oui, je faisais bien part d'un autre quatuor de nanas quand j'avais 6 ans en primaire, Sandrine, Stéphanie, Clothilde et moi...

Ca m'a fait un bien fou de prendre conscience de cette réalité. Car 4+4+4+4 ca fait 16 quand même! 16 copines à moi! Enfin moins 4 (car je me suis compté 4 fois!!!). Bon enfin bref, j'aime cette idée de la répétition de quatuor de copines, car cela crée une énergie différente d'être 4 (plutôt que 2 ou 3) et on est presque une bande... il y a plusieurs combinaisons possibles, on peut aussi faire deux sous-groupes, se disputer et se réconcilier de nombreuses façons, s'inventer un nom et des règles de conduite, et jouer à beaucoup plus de jeux!! Cela me fait penser, je ne sais pas pourquoi - au Petit Nicolas et sa bande de copains (dessin animé qui passe sur Disney junior et que j'aime regarder avec les filles). 

Et puis je me dis: Quid des copines solo?? Car j'en ai aussi bien sûr! Et les trios? Ben je pense à elles aussi beaucoup! Et je compte, 12 plus 4 = 16 plus 2 = 18..... Bon j'arrive doucement à 20! 20 copines? Vraiment?? Moi qui me sentais tellement seule au monde dernièrement... tellement oubliée, laissée de côté, en train de moisir dans mon coin; he ben, non!! Je n'ai vraiment pas le droit de me plaindre!

Mais qu'est ce que ca fait du bien de revoir les vieille copines! De tchater non stop tout un après-midi, de râler sur les mecs sans vergogne, de lâcher 2-3 blagues foireuses et se marrer comme des baleines, de se sentir comme quand on avait 4 ans, de sentir le soleil sur sa tête même quand y en a pas, de se remémorer de bons souvenirs, de compter les années avec fièreté et pouvoir faire un bilan positif, de saisir encore une fois à quel point on a de la chance d'avoir de bonnes vieilles copines!!! Alors merci Marcelle pour cette journée d'hier!!!!

IMG_2436

Posté par Mammy Blue à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 février 2012

Petite récap' (1)

Ouai, je me suis dit qu'en premier lieu, pour inaugurer ma nouvelle approche de mon blog, j'allais parler vrai au sujet de mon blog! Cà c'est honnête au moins!! Je dis pas que çà va être passionnant, non, çà je n'en suis pas sûre...  par contre, je pense avoir des choses à dire, oui, y a des trucs qui me turlupinent depuis un moment...

1) par exemple, concernant le message du 02 juin 2011 où je vous parlais d'un livre non édité... ben figurez-vous que y pas une semaine, devinez-qui est arrivé à la maison le soir avec ce bouquin dans les mains et cette phrase: "ben oui je l'ai vu sur Amazon et je me suis souvenu que tu l'aimais bien"... comme quoi, parfois, çà marche d'asséner certaines vérités et de répéter à l'envie certains désirs... le problème c'est l'écoute sélective de devinez-qui. Je souhaite quand même souligner une chose, c'est le crédit que je me dois de donner à la mémoire de devniez-qui, car j'ai plutôt tendance à la sous-estimer par principe; j'étais un peu estomaquée (voire oesophagée) et çà m'a fait super plaisir! Sauf que je n'ai pas pu m'empêcher de quand même penser que tout çà était peut-être intéressé... En tout cas je vous recommende "Go the F**ck to sleep" pour se marrer un peu aux dépends des enfants - çà fait du bien!! Un truc d'adultes, quoi!!

blog 005

2) Une chose très importante à mes yeux, serait de vous donner des nouvelles de Lambert qui a fait le voyage avec nous bien sûr!! Mais comme je ne sais plus où je l'ai fourré (...), je ne peux pas vraiment vous parler franchement, et puisque j'ai décidé de parler vrai au sujet de mon blog, ce serait très malvenu (voire malhonnête) de ma part de vous donner des nouvelles de Lambert, alors que moi même je ne sais même pas où il est!!!

3) par contre, il m'est tout à fait possible de vous dire la vérité sur mon porte-clé, dont l'histoire est retracée ici. Petite photo pour se remémorer la chose:

Mai 2011 452

La vérité c'est que je me marre en regardant cette photo, en lisant mes messages portant sur la réalisation de ce truc, je me marre en en parlant avec les copines, y parait même que je fais marrer des filles que je connais même pas; bref, tout çà me fait penser et je me dis que vraiment ce blog est un espace de liberté pour moi, où je peux écrire ce que je veux (personne le lit de toutes façons!!) et me prendre au sérieux si j'ai envie, ou au contraire faire semblant de me prendre au sérieux alors qu'en fait je me marre (!!); et surtout choisir, être libre de choisir; quoi dire, quoi montrer, quoi taire et cacher. Car soyons francs au sujet du porte-clé: il est horrible, on est bien d'accord! Moche dans tous les recoins: choix des couleurs, qualité de réalisation, choix des dimensions... et il ne valait certainement pas 3 MESSAGES sur ce blog!!!!!

Je fais le ménage ici, ça fait du bien, j'ai ouvert les fenêtres, fait rentrer l'air frais, je passe l'aspirateur, je dépoussière, je recolle les morceaux cassés et je repeins les vieux objets... On fait peau neuve sur ce blog!! Y a encore du boulot, je vous retrouve bientôt pour la suite!!! Faut pas gâcher l'après-midi!!!

Posté par Mammy Blue à 10:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :



13 février 2012

Par où RE-commencer???

Un concours de circonstances m'amène à redonner vie à ce blog après 8 mois de silence. La Côte d'Ivoire n'étant pas étrangère à cette résurrection, je me permets de saluer au passage tous les habitants de ce beau pays qui ont des cheveux blonds (parfois bruns) frisées, des yeux bleu, des habits Desigual, une fille prénommée Cloé, un fils prénommé Lois et un sac en wax Vlisco!! Ces personnes se reconnaîtront!

Donc je disais, 8 mois d'absence sur la blogosphère, enfin en tant qu'auteur car j'ai quand même bien suivi mes blogs favoris, c'est à dire la Fée Niasse et 3Pom, en particulier... D'ailleurs, je pense à cette dernière avec beaucoup d'émotion (petite pensée de soutien).

8 mois d'absence pendant lesquelles je n'ai pas arrêté de vivre, évidemment, vous vous en doutez... et pendant lesquels on peut le dire, ma vie a beaucoup changé. Avant de reprendre le clavier, j'ai relu avec délectation mes derniers messages, histoire de me replonger dans le style loufoque et débile de ce blog, afin de ne pas rater mon Come Back. Et donc là je lisais ceci en particulier: "Alors, serait-il temps de repartir?" relativement au message Loin. Et j'ai eu le coeur gros... car oui, nous sommes partis... avons quitté l'Afrique, trop tôt, trop vite, sans avoir eu le temps de faire quelques derniers voyages, sans avoir assez respiré l'air marin et les odeurs d'épices, sans avoir engranger assez de rayons de soleil pour tenir ailleurs plus d'une année. Sans avoir serré dans nos bras assez longtemps les gens qui comptaient, les gens tout proche, dans nos coeurs... Il y a un vide sentimental en moi en ce moment, et en l'écrivant je suis émue. L'Afrique vous ensorcelle, vous met sous addiction, et ceci est subtilement évoqué dans le dernier livre de Yasmina Khadra "L'équation africaine" (paru chez Julliard), que je viens de terminer.

Et on crie haut et fort "on reviendra!" car on sait qu'il en est ainsi, que l'Afrique n'en a pas fini avec nous!!

En même temps, on s'installe doucement, confortablement, ici... car il faut bien aller de l'avant, et puis c'est la vie qu'on a choisi!! Donc nous voilà sous la neige et dans le froid, quelque part. Avec des rêves de voyages dans la tête!

DSC06912

Un Come Back sous d'autres latitudes, c'est l'occasion pour moi de changer d'approche, de stratégie pour ce blog. J'ai pu faire un constat - et mes amies aussi autour de moi : je ne cartonne pas en couture. Et tant que ce ne sera pas le cas, je ne me sentirai jamais confortable à remplir les pages d'un blog sur la couture!! Donc je me libère frivolement de cette contrainte et je décide d'écrire sur tout ce qui me passe par la tête, tout ce dont j'ai envie, de tout et de rien... (clin d'oeil à un livre de Jean d'Ormesson dévoré il y a quelques années). Je le faisais déjà avant, vous me direz (car j'ai peu écrit de mémorables lignes sur la couture, il faut le reconnaître), oui mais là, c'est officiel, et çà me fait du bien de le dire!

J'espère seulement une chose, de tout coeur: avoir des lecteurs! Pouvoir échanger, me dire que dans cette immensité de monde irréel qu'est Internet, il est possible de créer du sens, de créer des liens, de rendre concrète et palpable l'âme humaine.

Posté par Mammy Blue à 10:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

02 juin 2011

inappropriate but funny....

Ou encore: un peu de poudre magique pour parents irrités...

Désolée, mais je n'ai pas réussi à télécharger le fichier, donc j'ai pris des photos de quelques pages sur mon ordi - système D quoi!

blog 005

Bon, j'ai reçu ce e-livre par courriel, d'une copine, avec cet intitutlé "inappropriate but funny...." qui m'a vraiment intriguée je dois dire. J'ai ouvert et là! Surprise, bonne surprise, du genre de surprise qu'on ne s'y attendait vraiment pas et qui fait vraiment du bien; comme quand on arrive à enfiler du fil sur une aiguille alors que ca fait 15 fois qu'on essaie; qui génère le même genre d'émotion que quand on a parié 100 Euros avec un pote sans être sûre, et que, après vérification, il s'avère qu'on a gagné; ou encore - moins classe - le même relachement que l'on ressent... non, çà va trop loin là! Bon.

Donc je reprends là où j'en étais: cette "chose" m'a fait du bien, sans que ce ne soit ni culpalisant ni choquant. Or la question que je me pose: aurais-je dû être choquée ou me sentir coupable? Car oui, j'ai trouvé cela drôle, très drôle même, car pour une fois, on parle vrai (qui n'a pas eu en pensée les même paroles au moins une fois dans sa vie?) et on le fait avec goût.

blog 006

blog 007

blog 010

blog 009

Quand même, les illustrations! Magnifiques. Une vraie petite cure de déculpabilisation pour les parents en réalité, car ici ce sont les autres qui parlent et non pas nous qui pensons, et on perçoit pourtant à chaque page l'amour parental.

J'ai vu ce bouqun sur Amazon, mais il n'est pas encore sorti sur papier en réalité. Je me demande quand même s'il le sera jamais...

Posté par Mammy Blue à 13:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

30 mai 2011

Porte-clés: mode d'emploi

Bon, après la journée d'hier pleine d'évènements forts en émotions, aujourd'hui je prends le temps de vous communiquer, non sans une certaine fierté, le tuto du magnifique porte-clé que j'ai réalisé pour le J'ai rien à me mettre du 29 mai.

1: Plier en 4 une feuille de papier et y découper une forme comme celle-ci, à ajuster en fonction de la taille finale souhaitée pour le porte-clé:

DSC00325

Découper cette forme puis déplier. Cà donne ceci:

DSC00327

2: Choisir 4 morceaux de tissus différents, puis épingler la forme en papier sur chacun d'eux et la découper. ATTENTION: ne pas utiliser les même ciseaux pour le papier et le tissus! Garder les ciseaux pour le tissus UNIQUEMENT pour le tissus, sinon ils ne coupent plus le tissus.

DSC00320   DSC00331

3: Epingler ensemble, côté face contre côté face, deux des 4 morceaux obtenus, sur une longueur de côté. Epingler ensemble de la même manière les deux autres morceaux. Coudre à 6 mm du bord, à points serrés. Vous obtenez deux demi-boules:

DSC00334

Cranter les débords de couture afin de les rendre invisible une fois l'ouvrage retourné.

4: Applatir les deux demi-boules et les supperposer l'une sur l'autre, face contre face. Epingler tout le contour sauf une partie sur un des deux côtés, ce qui permettra de retourner l'ouvrage.

Mai 2011 440

DSC00342

Attention, avant de coudre, il faut insérer à l'intérieur l'attache que vous aurez choisi, le ruban dépassant légèrement:

 Mai 2011 441

DSC00340

5: La boule est formée. Ne pas oublier de cranter les débords de couture avant de la retourner.

 Mai 2011 446

6: Remplir la boule d'un bourrage quelconque (personnellement, j'ai piqué le bourrage du machin et de celui d'un vieux coussin). Refermer ensuite à la main l'ouverture qui a permis de retourner la boule.

DSC00344

Votre porte-clé est terminé. Images:

Mai 2011 451Mai 2011 468

Mai 2011 466Mai 2011 463Mai 2011 449

Commentaires (chut!!):

Il est moche, mal fait et on dirait une mongolfière; ou un ballon de foot made in China à accrocher au rétroviseur dans la voiture. Qui dit mieux??

EDIT du 1 juin: Mon amie Maud ayant eu la chance de voir pour de vrai mon nouveau porte-clé l'a comparé à une couille d'éléphant... oui, nous vivons en Afrique, nos comparatifs sont locaux! Je dois dire que, bien que ceci ait généré un éclat de rire digne de ce nom, je me trouve maintenant à trimballer une couille d'éléphant partout avec moi, et cela ne me réjoins qu'à moitié.

Posté par Mammy Blue à 13:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

29 mai 2011

29 mai, çà pète!

Ca y est! Je l'ai fait!! Le 29 mai je suis au rendez-vous... et ce ne fut pas une mince affaire, comme on peut en juger par les différentes étapes qui m'amenèrent ici aujourd'hui (étapes 1 et 2).

Donc on avait ceci:

201

Maintenant on a cela:

 Mai 2011 448   Mai 2011 449

Ce n'est pas vraiment BEAUCOUP mieux, hein. C'est juste moins sale et plus coloré, comme le voulait le défi. C'est aussi plus gros... A l'époque, du temps du machin, on me disait souvent ironiquement: "Oh mais il est gros ton porte-clé!!! Oui, je sais, je ne le perds jamais!" Maintenant j'aurais droit à "Ouaouh! Mais il est énorme ton porte-clés! T'as de la place dans ton sac?? Ben non, mais quand même je ne le perds jamais!!!". Parce qu'un beau porte clé si beau et si coloré - et si GROS - comme le mien désormais, il n'y en a pas 40 000 mille ici; il n'y en a qu'un en fait! C'est le mien! Donc si quelqu'un le trouve - enfin quand quelqu'un le trouve, car il est si GROS et si coloré que c'est impossible de le louper!!! - et bien cette personne saura tout de suite à qui il appartient. Et donc pourra me le rendre. Mais surtout l'avantage, quand même aussi, est que je ne risque pas de le perdre...

Donc je suis tout à fait absolument pas satisfaite du résultat. Cela m'a pris une paire d'heures et j'ai même prévu de vous envoyer le tuto dès demain!! Sympa, non? Et pour voir les autres réalisations hautes en couleurs, toutes plus extraordinaires les unes que les autres, c'est ici. Par contre, la partie "à me mettre" contenue dans le défi ne semble pas être réellement prise en compte chez moi et même chez les autres. Sauf à considérer qu'un porte-clés, aussi GROS et coloré soit-il, habille... à méditer.

En attendant, je voudrais quand même faire ici une parenthèse au sujet du jour que nous sommes, à savoir le 29 mai, à savoir le jour de la fête des mères. Car moi, ce matin, j'ai été sacrément bien gâtée!!! J'en avais les larmes aux yeux:

DSC00375

 Alors bonne fête à toutes les mamans que nous sommes, à nos mamans, et aux mamans que deviendront un jour nos filles! Ca fait du monde, quand même!

Posté par Mammy Blue à 16:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

26 mai 2011

Le 29 mai, ca va peut-être pêter...

J-3 avant le 29 mai et je n'ai toujours rien foutu...

Une récap s'impose:

J'ai une vague idée, remplacer ce qui pend au bout de mes clés ici:

197201 C'est mon ami Eoin qui avait baptisé ce machin avec un nom rigolo et qui avait foutu une série de petites choses dans la gueule du machin, et quand je l'ouvrais pour regarder de temps en temps, je retrouvais ces petits trucs et çà me faisait des papillons dans le ventre. Mais j'ai perdu les petits trucs les uns après les autres. J'ai oublié le nom du machin. Je n'ai plus de nouvelles, malheureusement, d'Eoin. Et honnêtement, le machin a fait son temps! 10 ans quand même que je me le traine...

Par contre, je n'ai toujours pas de technique. Bon çà on le sait et, me direz-vous, ce n'est pas bien grave. Nuance, le défi ne demande pas que la réalisation soit bien faite...

Je n'ai toujours pas le temps!! Entre un anniversaire fêté et à fêter encore cette semaine, des ventes magnifiques à visiter, un autre anniversaire à préparer (et le temps presse!!), mes cours de chants, mes matchs de tennis (oh la fille!), bosser un peu quand même (ouai, on attend le document finalisé depuis 10 jours...), je n'ai pas encore sorti les tissus et encore moins coupé dedans des formes, et encore moins bâti l'objet... et je ne vois pas quand je vais puovoir le faire! Hahahahahaha......

Je n'ai toujours pas de machine. Maud, je sais, tu me prêtes la mienne quand je veux... mais je crois que je préfère passer chez toi et m'en servir un moment, histoire de boire un petit thé au passage, et papoter un peu aussi, et se marrer quand même... et bref, ne pas coudre au final, mais avoir passé un bon moment. Et surtout, du coup, avoir une bonne excuse si je finis pas le machin!

En même temps, c'est encore possible que je ponde un truc au dernier moment, du genre étincelle créative, illumination artistique, ou encore machin foireux et mal fait, ou OVNI en Wax à chier. Ben on verra bien, hein? Ca sera la surprise, pour moi aussi!!! A dimanche, donc! Et là, je suis sûre que çà vous intrigue et que vous allez revenir jeter un oeil dimanche 29 mai pour voir ce que j'aurais pondu, n'est-ce pas???

Posté par Mammy Blue à 09:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :



Fin »